DynamE
Université de Strasbourg
CNRS
Misha
Accueil
Vous êtes ici :  Accueil   >   Membres   >   Autres chercheurs   >   BIBERT Alexandre

BIBERT Alexandre

  • Docteur en histoire contemporaine
  • Chercheur affilié au laboratoire dans le thème 1

Doctorat

Consulter la thèse d'Alexandre BIBERT

Les relations syndicales franco-allemandes (France, RFA, RDA) de 1945 à 1973

Thèse d'histoire contemporaine soutenue le 8 septembre 2015 sous la direction de Sylvain Schirmann et de Thomas Mergel à l'Université de Strasbourg en cotutelle avec Humboldt-Universität de Berlin.

Contact

  • Adresse postale
    Institut d'Études Politiques de Strasbourg
    47, Avenue de la Forêt Noire
    67082 Strasbourg Cedex
    Ligne directe : +33 3 68 85 67 28

Domaines de recherche

Relations syndicales franco-allemandes (France, RFA, RDA) développées entre 1945 et 1973, échanges syndicaux pendant la Guerre froide, construction institutionnelle de l’Europe, dialogue entre le bloc communiste et les pays d’Europe occidentale, coopérations ouvrières sont deux aspects au cœur de ses préoccupations.

Sélection des publications significatives

Livre édité
Alexandre Bibert, Sylvain Schirmann, (éds.), Unity and Convergence of International Trade Union Action in the 20th Century, Paris, L’Harmattan, 2019.

Articles dans des revues à comité de lecture

Parus :

« La Baltique, une mer germanique ? L’Europe du Nord et du Nord-Est dans l’idéologie du Troisième Reich », Guerres mondiales et conflits contemporains, n° 275, 2019, pp. 19-30.

« L'Exposition universelle de 1937 : une singulière embellie dans les relations franco-allemandes », Revue historique, n° 688, 2018, pp. 899-924.

« 1917 en Allemagne : mécontentement social et timidité politique ? », Cahiers d'histoire. Revue d'histoire critique, n° 137, 2018, pp. 21-40.

« La réinsertion internationale du syndicalisme allemand après la Seconde Guerre mondiale », Relations internationales, n° 270, 2017, pp. 47-62.

« Vitrine ou miroir de la nature du régime ? Le pavillon de l’Allemagne à l’Exposition universelle de 1937 », Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande, n° 49-2, 2017, pp. 473-490.

En instance de parution :

« L’européanisation improbable ? La CGT et la CGIL devant la construction européenne (1950-1974) », Journal of European Integration History, à paraître dans le n° 24/2, juin 2020.
Articles dans des ouvrages collectifs sous l’autorité d’un comité de lecture

Parus :

« Le syndicalisme international, un partenaire pour les puissances occupant l’Allemagne ? (1945-1949) », dans Alexandre Bibert, Sylvain Schirmann, (dir.), Unity and Convergence of International Trade Union Action in the 20th Century, Paris, L’Harmattan, 2019, pp. 73-85.

Avec Sylvain Schirmann, « The Trade Union Movement in the face of European Integration », dans Alexandre Bibert, Sylvain Schirmann, (dir.), Unity and Convergence of International Trade Union Action in the 20th Century, Paris, L’Harmattan, 2019, pp. 9-18.

« Discuter des pratiques syndicales : une approche phénoménologique du dialogue intersyndical franco-allemand mené des années 1950 au début des années 1970 », dans Étienne Francois, Wilfried Loth, (dir.), Syndicats et comportement ouvrier en France et en Allemagne de 1890 à 1990 / Gewerkschaften, Arbeitswelt und Arbeiterkultur in Frankreich und Deutschland von 1890 bis 1990, Stuttgart, Franz Steiner Verlag, 2017, pp. 143-154.

« L’engagement des milieux syndicaux français en faveur de la reconnaissance de la RDA (1949-1973) », dans Ulrich Pfeil, Anne Kwaschik, (dir.), Die DDR in den deutsch-französischen Beziehungen [La RDA dans les relations franco-allemandes], Bruxelles, Peter Lang, 2013, pp. 201-218.

En instance de parution :

« Une solidarité des ébranlés par-delà les frontières : la réponse des mouvements syndicaux français et allemand à l’émergence de Solidarność », dans Catherine Maurer, Matthias Schulz, (dir.), Penser et pratiquer la solidarité France, Allemagne, Europe et le monde XIXe et XXe siècles, Stuttgart, Franz Steiner Verlag, parution en 2020.

Autres publications

« Die Neuen sozialen Bewegungen, eine Herausforderung für die Gewerkschaftsarbeit ? [Les nouveaux mouvements sociaux, un défi pour le travail syndical ?] », recension de Knud Andresen, Gebremste Radikalisierung. Die IG Metall und ihre Jugend 1968 bis in die 1980er Jahre [La radicalisation freinée. La confédération de la Métallurgie et sa jeunesse 1968 jusqu’aux années 1980], Wallstein, 2016, Neue Politische Literatur, 63-2, 2018, pp. 331-332.

« Ostpolitiken im Spiegel des ,Prager Frühlings‘ [Les politiques en direction de l’Est à la lueur du Printemps de Prague] », recension de Birgit Hofmann, Der »Prager Frühling« und der Westen, Frankreich und die Bundesrepublik in der internationalen Krise um die Tschechoslowakei 1968 [Le printemps de Prague et l’Occident, la France et la République fédérale dans la crise internationale autour de la Tchécoslovaquie], Göttingen, Wallstein Verlag, 2015, Neue Politische Literatur, vol. 62-2, 2016, pp. 341-342.

Rechercher dans le site

Actualités

Pour la rentrée 2020-2021, 2 nouveaux recrutements intègrent notre unité : Marie Durand, MCF Ethnologie Hanane Karimi, MCF sociologie...

Emmanuel Droit, professeur d'histoire contemporaine à Sciences Po Strasbourg Intervention dans l'émission Cultures monde - France...

Consulter tous les actualités

Parutions

Elise Pape Préface de Catherine DelcroixCollection : Logiques sociales Cet ouvrage a pour objet l'étude de processus de transmission en...

Emmanuel Droit Presses universitaires de France Il y a trente ans, le Mur de Berlin s’effondrait, presque sans bruit, sans violences....

Consulter toutes les parutions